,
c’est moi,
Georges
le logo !

Je suis né en 2020 mais j’adore les années 20…
Bon… j’ai l’air un peu toqué mais j’ai toujours le sourire !
Je vais vous raconter la petite histoire de ce projet rigolo.
C’est parti…

Ci-dessous, c’est le fameux Grand-Bicoupe, la star de ce projet !

 La première roulette coupe-quiche / tarte de l’univers (mais pas que…)!


Vélo Grand-Bi original noir pizza

Une grande lame pour couper les quiches les plus généreuses.
Une petite lame pour couper la croûte dans les coins des plats les plus exigus.
Un décapsuleur intégré pour accompagner de boissons fraîches ces petits mets tout juste sortis du four.
Une conception ingénieuse qui permet de le positionner sur le dos afin de garder la table propre.


Composé de matériaux inoxydables, il est insensible au lave vaisselle ! Quelle aubaine !

Le tout, en forme de Grand-Bi pour fêter les 150 ans de ce majestueux vélo.
Le projet, de la conception à la fabrication, tout est « 100% made in France » (conçu et fabriqué en France). Dans une pratique éco-responsable, les matériaux sont en partie recyclés, recyclables et sans plastique, même dans le packaging !


voilà je crois qu’on a fait le tour…
Comment ? Si ça marche pour les pizzas ? Mais bien-sûr, vous connaissez le dicton, « Qui coupe une quiche, coupe une pizz’ ! » En effet il n’y a pas plus enquiquinant que de couper une quiche dans son plat. Par conséquent, le Grand-Bicoupe peut également couper les pizzas, les flammenküches, les tartes de mamie, les clafoutis, les flans goûtus….bref… il coupe toutes sortes de pâtes mais pas les pattes ! C’est fou !


Le créateur de tout ça
s’appelle Jason !

Il est né en 1990, il est encore jeune et motivé ! Certes, un peu dans les nuages parfois mais c’est là qu’il puise sa créativité.
Ses principaux points forts :
Il touche à tout et a la volonté de bien faire.

Ce qu’il déteste, c’est qu’on l’appelle « Jayzonne » !



Il a grandi avec son frère dans la ferme de ses parents située à côté de Troyes dans l’Aube (10). Sorti de l’INSA Lyon avec un diplôme d’ingénieur en Génie Mécanique, il conçoit les machines agricoles du futur depuis 2015. D’abord en Allemagne où il y est resté 4 ans. Bon, comme vous pouvez vous en douter, ce n’est pas là-bas qu’il a eu l’idée du coupe-quiche. La Lorraine n’y est plus depuis 1945 !
Il a quitté les Germains en 2019 pour venir se nicher en Loire-Atlantique (44).
Il vit désormais dans une colocation sur Nantes.

C’est là, que Jason reprit goût aux quiches et tartes en tout genre. Par contre, il eut du mal à savoir quel était l’ustensile et la méthode les plus adaptés pour couper ce genre de plat.



Tu sors délicatement la quiche de son moule à tarte (au risque de te brûler et de tout gâcher au moindre faux pas) pour la poser dans une grande assiette (que tu n’as jamais sous la main), au moment de la couper tu y vas mollo sinon la croûte tombe et ta quiche se transforme en tortilla… Bref une méthode à laisser aux personnes expérimentées…


Tu prends le moule à tarte (tout neuf en acier inoxydable) avoisinant les 180° à mains nues et tu le poses tant bien que mal sur la table la plus proche (sur laquelle tu laisseras une marque circulaire, car dans la précipitation tu n’as pas sorti de dessous de plat…), tu attaques la découpe avec le couteau à crans, tu fais des va-et-vient, tout comme la rondelle de tomate qui reste accrochée aux crans de ton couteau et emmène ses voisins les bouts d’oignon pour ce tango infernal. Bref ta quiche ressemble superficiellement à un champ de bataille et je te raconte pas les rayures dans le fond de moule.


T’es pressé mais pas un barbare, tu utilises la roulette à pizza car ça marche super bien sur les pizzas ! Mais t’as oublié que la roulette t’empêche d’aller couper la croûte dans les coins du moule à tarte (car le diamètre de la lame est trop grand pour les petits coins…) du coup tu sors un couteau pour finir le job. Bref encore une solution qui laisse perplexe.

Je ne sais pas ce que ça vous fait (sûrement rien ), mais Jason en est sidéré …. , nous sommes en 2020 et il n’y a rien d’efficace pour couper une quiche, une tarte ou même une tourte dans son plat.
Face à cette frustration, il fait germer l’idée d’avoir une grande et petite lame sur le même ustensile et va créer sans le savoir :

Les premiers croquis ont vus le jour en février 2020, plus précisément le 02/02/2020 à 22:22. Dès lors, il dessine et conçoit ce qui va devenir le Grand-Bicoupe !
Le décapsuleur et la position à l’envers sont venus plus tard au cours du projet en discutant avec ses amis.





Il fait imprimer une dizaine de prototypes 3D à son cousin Matt’ afin de trouver la meilleure prise en main possible, tout en gardant un look sympa’ ! Bon, je peux vous confier que la première chose que Jason a vérifié, c’est que le décapsuleur était bien fonctionnel !


Décaspuleur made in France en forme de vélo

Durant le confinement, Jason a pu perfectionner au mieux le produit, il a alors commencé à contacter des fournisseurs et à s’occuper de la partie marketing de la chose. Il donne rapidement le nom que vous connaissez à son produit. Il dessine ensuite des logos dans tous les sens et il s’est avéré que j’étais le plus beau… Il m’a alors nommé Georges, le prénom d’un de ses arrière-grands-pères. Dans l’idée d’avoir des prototypes fonctionnels, Jason commande des châssis (cadres) en impression alu pendant que son père et son oncle lui fabriquent des lames en inox alimentaire.






Son entourage prépare alors des quiches et tartes en tout genre afin de tester la monture ! Les retours sont très positifs ! Le design est revu et optimisé une dernière fois, le modèle et la marque sont déposés. Jason prépare alors le site internet avec l’aide de son frère, lance la page Facebook et crée un compte Instagram.

Last but not Least

Il ne manquait plus qu’un Crowdfunding (financement participatif) pour l’aider en partie à financer l’ensemble du projet.

Voici les chiffres clés :

012345678900123456789001234567890

Contributeurs

Un Grand-Merci à vous !


Financé à


150%


012345678900123456789001234567890

Grand-Bicoupes

de précommandés !



Et voilà pour la petite histoire…. des suites d’une idée toute simple, 150 ans après sa création, le Grand-Bi se voit miniaturisé pour aller couper tartes, quiches et pizzas à travers la France et l’Europe.


Vélo Grand-Bi original noir pizza

37,90


Le Grand-Bicoupe


L’Original 1870 – Noir


Livraison offerte


Détails

Ajouter au panier


Vélo Grand-Bi bleu pizza

37,90


Le Grand-Bicoupe


Le Clinquant – Bleu


Livraison offerte


Détails

Ajouter au panier